Comité de soutien

   

Who is who ?

L'Institut de Gravatologie est fier de compter parmi ses soutiens des pionnières qui ont oeuvré à une meilleure connaissance du gravat, que ce soit par leurs recherches, leurs actions ou leurs désirs.

© Jacques Siron, textes et dessins



Ing. dipl. Annabell BIENENMAYER
BS, Dr. Ing. Dipl., titulaire émérite de la Croix de Gemmologie de la Basse-Saxe, docteur honoris causa de la Faculté des Sciences de la Terre de Potsdam, membre de la Loge 'Mappemonde et Compas'.
Titulaire de la première chaire de gravatologie, ouverte en sa faveur à l’Université de Tübingen.
Un important bégaiement l'empêche de prononcer son discours d'investiture.


Annabell BIENENMAYER

Jeanne-Marie MOREMBOIRE
Cartomancienne toulousaine qui invente une nouvelle version du tarot de Marseille. Elle se sert d'un immense labyrinthe qu'elle parcourt lentement en jouant aux dés ses choix de déambulation. Chaque carte du tarot est symbolisée par des gravats colorés disposés le long du labyrinthe, qu’elle interprète tout en marchant.
Elle est la soeur du Père Michel, évêque auxiliaire de Pau, et la nièce de Fred Moremboire, délégué des Ponts et Chaussées d’Arcachon.


Jeanne-Marie MOREMBOIRE

Maria DA COSTA
Exploratrice portugaise, spécialiste du Grand Nord. En 1996, lors d’une expédition polaire, elle fait une découverte qui bouleverse le monde scientifique : l’absence de gravats au Pôle Nord.
En seconde noce, elle épouse Einojuhani, le chef des attelages de chiens avec qui elle a fait cette expédition. Ils sont actuellement établis aux Bahamas, où ils travaillent pour une ONG qui combat l’exploitation du gaz de schiste dans le Nord canadien. Outre leur élevage de huskies, ils ont trois domestiques, deux enfants et un 4/4 fonctionnant au bioéthanol.


Maria DA COSTA

Ing. Aspasía BOUSTROPHÉDON BΟΥΣΤΡΟΦΗΔΌΝ
Ingénieure grecque qui invente une machine à recycler les maisons. Dans des vastes mouvements d’aller et retour, la machine démolit les murs de l’ancienne maison ; elle broie les gravats qu’une imprimante 3D moule instantanément en plaques verticales qui forment les murs de la nouvelle maison.
Cette technologie révolutionne le bâtiment : en effet, la démolition-reconstruction complète d’une maison ne dure qu’une demi-douzaine d’heures.
Mariée avec Panagiotakis Dimopoulos, rencontré lors d’une session de speed dating organisée par le Rotary Club du Pirée, Mme Boustrophédon a deux filles.


Ing. Aspasía BOUSTROPHÉDON

† Selma MATAMORÍL
Productrice de groupes de rock alternatif andalous. Pour entrer dans son écurie, les musiciens devaient se faire greffer au milieu du front des gravats, visibles sous la peau grâce à une petite fenêtre en plexiglas. Elle s'est fait tatouer sur le dos une Nativité inspirée de Fra Angelico.
Elle meurt en 2003, grièvement blessée par les rats qu’elle élevait en liberté dans son loft après leur avoir donné une surdose d'amphétamines.


Selma MATAMORÍL

Mirifica BĂBESCO
Athlète roumaine qui a gagné trois médailles d'or aux Jeux olympiques de Séoul. Elle travaille à faire homologuer une nouvelle discipline olympique, le gravathlon. Il s’agit d’une combinaison de cinq épreuves : lancer des gravats, tir aux gravats, concours de camouflage sous des gravats, course de patins à roulettes dans des gravats, brasse papillon dans des gravats liquides.
La Băbesco vit en concubinage avec K. Liţ., petit-fils de l'éphémère Gouverneur de la Dobroudja (années 1930). Elle collectionne les papillons du Danube et joue volontiers au scrabble dans sa cabane des Carpathes.

Vitautania MATIAUSKAS
Activiste lituanienne qui milite en faveur du droit des animaux. Parmi ses actions spectaculaires, son intervention à Bruxelles en 2012 frappe les esprits. Déguisée en panthère, elle renverse des gravats dans toutes les toilettes du Parlement Européen, contraignant les parlementaires à sortir du bâtiment pour effectuer leurs besoins naturels. Sur action de justice, son site Internet est fermé : elle décrivait 36 manières d'utiliser les gravats comme arme militante.
Actuellement, elle est réfugiée dans l'ambassade de Jordanie à La Haye, sous le coup d'un mandat d'arrêt international.
Elle parle couramment le lituanien, le russe, l'anglais, le suédois, le lapon, le coréen et le hindi.



Marjorie PISTON
Majorette de 17 ans, qui à ce jour n’a développé auncun lien particulier avec les gravats. Elle vit chez ses parents et regarde volontiers la télévision en mangeant des Corn Flakes chocolatés. Elle est désignée d'office par le Ministère de la Santé pour servir de cobaye afin de tester la résistance aux gravats auvergnats.


Henriette MATTAZ-MARTIN
Agente double qui a travaillé à la fois pour les Soviétiques et pour les Français. Elle avait l'habitude de cacher ses messages chiffrés sous les gravats d’un chantier situé en face de l'ambassade de Russie.
Tombée amoureuse du portier de l’ambassade, lui-même agent du KGB, la Mattaz-Martin est enlevée par les services secrets néo-zélandais qui la transfèrent dans un camp de travail en Afghanistan, où actuellement elle finit ses jours comme cheffe des jardins potagers.



Madeleine PICK-HEYMOZ
Grutière suisse spécialisée dans le maniement de gravats. Très habile avec sa grue, elle gagne le Concours Suisse de la Grue, avec un débit horaire de 2,438 tonnes (pour 50m de déplacement avec un angle de 120°).
Elle habite le hameau des Cailles près de Moudon ; elle vit seule depuis sa séparation d’avec Jean-Baptiste Heymoz, buraliste postal de St-Cierges. Elle souffre de migraines récidivantes, boit de l’eau de Vichy, fait des randonnées en forêt avec ses chiens Cyrille et Méthode.


Ulrike SIEGENTELLER, dite « Undine »
Poétesse autrichienne qui trouve son inspiration dans des décharges communales. Chevalière de la Médaille des Lettres Saxonnes, elle publie sous le pseudonyme de Undine. C'est dans le dépôt de la voirie de Erfurt qu’elle écrit son chef-d'œuvre, un long poème épique intitulé « Gravats, oh, gravats ! » Une adaptation cinématographique est en cours, avec Marion Cotillard dans le rôle principal.
Undine est mariée avec François-Xavier, Duc de Saxe-Cobourg-Saalfeld, avec qui elle élève des alezans pur sang dans un ranch dessiné par Jean Nouvel.



Mauricette BRIANSSON
Designer gastro-sémantique qui invente des noms pour les créations des grands maîtres-queux de la région lyonnaise. Sa ligne de produits « Gravats » lui ouvre les portes de la gloire : soupe aux bourgeons de gravats ; poitrail de gravats sur un lit de granit ; coulis de citron marbré aux gravats suédois ; confiture aux fleurs de gravats façon belle-maman ; tourte minute à la poussière de gravats.
Elle souffre d’une phobie des limaces, des hannetons et des dobermans.



Lt-Colonel Marie-Martine RICHARD
Croix de la Commémoration, Médaille des Services Secrets, Ordre du Mérite congolais. Officière d’aviation belge, officiellement chargée d’études scientifiques sur les effets des bombardements. Classées top secret, ces recherches font l’objet d’hypothèses dans les milieux militaires. Certains avancent que le Lt-Colonel Richard est un pseudonyme utilisé par le Ministre de la Défense pour passer en revue secrètement les troupes d’aviation, d’autres disent qu’elle expérimente sur le retraitement des gravats après bombardement thermo-nucléaire.

Bonifacia CASANOVA
Célébrante de messes noires d'origine corse. Au Concile de Padoue de 1988, elle est élue Papesse Noire. Lors d'une cérémonie satanique, ennivrés par du sang de poulet congelé, des officiants l’ensevelissent sous un tas de gravats en chantant des hymnes blasphématoires. Elle doit sa survie à un bouc noir qui la protège du poids des gravats et qui attire les sauveteurs par ses bêlements puissants.
Dans ses loisirs, elle pratique la pêche à la ligne, le sudoku, le ski de fond, la culture de tulipes bio et la cuisine chinoise.



Fatma Bint AL DJAMILA
Prise de passion dès son enfance, elle accumule des échantillons de gravats dans les caves du Grand Hôtel de Tunis que tiennent ses parents. Son impressionnante collection est découverte par hasard par Éric Bilboquet, conservateur du musée d'Auxerre, qui organise une tournée mondiale saluée par la critique internationale.
Elle est nommée docteur honoris causa de la Bangalore State University et reçoit la Médaille Islandaise de la Culture et des Sports.



Oto Eto TAMIOSHI
Japonaise de mère indienne, qui est la première femme championne de karaté. Ruinée par un manager malhonnête, elle finit misérablement sa carrière dans des chantiers de démolition, où l’on utilise sa force prodigieuse pour réduire les murs en gravats.
Elle attrappe en 1983 une colique néphrétique mal soignée.



Meredith STONEWHITE-WISHBONE
Esthéticienne australienne qui, en sortant d’un cours de yoga tantrique, perd les clés de son appartement dans des gravats, le 17 janvier 2007 à 19 heures. Elle fait appel à un serrurier d’urgence qui facture ses services 280 $ australiens.


Mörikke KARISMAKKI
Tenancière d'une maison de passe philosophique qui fait fureur dans la bourgeoisie d'Helsinki. La « maison » comporte une douzaine de niches creusées dans une montagne de gravats. Chaque niche porte un nom tel que Niche Socrate, Niche Diogène, Niche Saint Augustin, Niche Kierkegaard, Niche Kant, Niche Cioran. Il existe quatre durées de passe : XXS (passe « haïku » ultra rapide), M (passe « paragraphe choisi », avec une coupe de champagne et olives), L (passe « débat contradictoire à plusieurs » avec douche et ambiance tamisée), et XXXL (passe « la totale », de 18 heures à 9h30 avec bière et tapas à volonté, breakfast continental, pyjama en soie, massage sri lankais et jacuzzi).


Gravatologue en cours d'identification
Suite à une panne de nos algorithmes de reconnaissance de visages, nous sommes dans l'incapacité actuelle d'attribuer un nom à ce visage.